en Amérique du Nord

L’Amérique aime les brevets sur les semences. C’est un jugement de la Cour Suprême des Etats-Unis d’Amérique qui a permis de breveter en 1980 le premier organisme vivant, une bactérie capable de digérer le pétrole. Petit à petit, les génomes sont brevetés, et aussi bien sûr les organismes génétiquement modifiés.

Les lobbys y sont puissants, et si une proposition de loi visant à étiqueter les OGM a été repoussée, c’est grâce à l’argent des industriels.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s